Portrait Flassannais : Simone Pellicone

 

Figure incontestable du village, Simone Pellicone œuvre depuis plus de 40 ans au service de la vie associative du village. Récemment décorée de la Médaille du Département, c’est avec gentillesse que Simone nous a ouvert les portes de son univers.

 

Simone voit le jour à Ollioules le 11 juin 1933 où elle fréquente l’école primaire avant de faire 5 ans d’études dans le but de décrocher son CAP et un brevet industriel dans la couture. Après un stage de perfectionnement, fin prête et rodée, elle ouvre sa propre boutique à Sanary.

A ce moment, Simone croise la route d’Antoine, un jeune coiffeur arrivée du Sud de l’Italie et habitant alors Cabasse. Marié le 4 juillet 1955, le couple donnera naissance à une fille, Ghislaine, en 1958 et s’installera à Flassans. Le village ne comptait que 800 âmes et Simone se plaît, s’adapte à cette nouvelle vie. Rapidement, son talent lui permet de former deux apprenties et d’ouvrir un commerce de mercerie et prêt à porter en 1962.

Alors qu’Antoine s’investit dans la vie locale à travers l’ESF, Simone ressent le besoin de sortir de sa boutique. Il y a, à Flassans, des choses à faire, une transmission de savoir-faire à opérer, un tissu associatif à rejoindre. Simone s’investit en premier lieu dans le catéchisme, ce qui permettra l’émergence d’un spectacle composé de ballets et saynètes. Les costumes d’alors sont confectionnés en papier crépon tandis que les répétitions du spectacle se faisaient joyeusement dans les prés.

La création de l’association « Lou Calen » marquera véritablement l’entrée de Simone dans la vie associative. Aux côtés de Madame Fournier, Simone prépare en 1971, une procession d’enfants du village costumés en provençaux qui marquera les esprits flassannais. Pendant plusieurs années se succèdent kermesses, fêtes enfantines, théâtre et chorales où Simone s’investit à chaque fois avec la même envie, le même besoin de donner, d’échanger. Difficile d’oublier les pièces hilarantes telles que « L’homme explosif » ou « La machine à rajeunir ».

Dans les années 1980, la DMLA vient se mêler de la partie et contraint Simone à fermer boutique en 1984. La forme humide contractée par Simone représente seulement 20% des cas de cette affection. Provoquant des dégâts oculaires irréversibles, elle prive Simone de lecture, de la reconnaissance des visages, de la notion de distance ou pis encore, de la nuance des couleurs. De fait, Simone s’engage au sein de RETINA France en tant que correspondante départementale et œuvre de 1988 à 2006 à financer la recherche en organisant concerts et repas.

Le sort s’acharne quand le 5 juillet 1987, Antoine, le compagnon de route, l’époux, le père et le bénévole dans la vie associative tire sa révérence. Ghislaine partie travailler à Paris, Simone est entourée de son frère et sa proche famille, venue la rejoindre quelques années auparavant au village. Peu à peu, notre flassannaise remonte la pente et retourne à ses premières amours : le théâtre amateur.

De 1996 à 2006, comme une pionnière, elle dirige au sein de l’Association Flassans Passé-Présent « Le Théâtre de Simone », dont elle confiera le flambeau à Nathalie Lauber. Yvon Chambaud héritera finalement du théâtre et en hommage, baptisera sa Compagnie de l’anagramme du prénom de Simone : Arts Monise.  

Cette période consacrée au théâtre s’achèvera par ce qui est resté dans les annales flassannaises : les journées consacrées à une rétrospective de la mode au XXème siècle, constituée d’une exposition et d’un superbe défilé de 42 mannequins costumés. Ce lien avec le tissu, la matière et la mise en œuvre manuelle connaît un nouvel essor avec la création de Ma Mie Poupée en 2008. A vocation humanitaire, l’association organise deux salons par an et participe toujours activement aux ateliers du CCAS et au cycle scolaire des NAP. 

 

Simone Pellicone, honorée par le Conseil départemental pour l'engagement de toute une vie à Flassans.

Prochainement

Flassans Info

Retrouvez tous les numéros des bulletins municipaux de la commune

Consulter les bulletins

Plan de la ville

Le plan complet de Flassans, avec ses points d’intérêts, les voies publiques et les informations utiles

Télécharger le plan