Portrait Flassannais : Le Domaine saint Martin

A la tête du Domaine saint Martin, situé le long de la RD78 (Route de Pignans), Patrice et Carole d’une part et Emmanuel et Magali d’autre part, forment les deux couples gestionnaires de l’établissement. Installés depuis quelques temps sur les terres de Saint Martin, les deux couples, passionnés par le défi de faire revivre le hameau donnent tout, sans concession. Morceaux choisis.

Le Domaine saint Martin, était-ce une évidence à monter à 4 ?

Plus qu’une évidence à monter à 4, le Domaine Saint Martin est devenu notre projet de vie et ce grand domaine familial dont nous rêvions enfants. Nous y vivons avec Pierre et Michèle, nos parent et Pierre, le papa de Carole. Nous sommes unis par l’amour et la joie de se retrouver chaque matin. Cet amour fait notre force, il nous soutient dans les moments difficiles, les épreuves… et nous permet de continuer à avancer et à surmonter tous les obstacles. Nous pensons que nos hôtes ressentent cette harmonie, s’imprègnent de nos valeurs et repartent plus riches de l’énergie et des vibrations du Domaine en lui-même et du Saint qui lui a donné son nom.

Carole, Magali, vous constituez la partie féminine du quatuor. Pouvez-vous présenter ?

Je m’appelle Magali, je suis la femme d’Emmanuel et maman de Mathis et d’Elora. Carole, ma belle-sœur, est la femme de Patrice, ils sont les parents de Noah. Nous ne pouvons pas parler de rôle bien défini car nous partageons tout à quatre et chaque décision se prend de concert. Nous travaillons aussi bien aux chambres qu’aux travaux de rénovation, à la table d’hôte qu’à l’entretien des espaces extérieurs. Nous y apportons notre sourire et notre enthousiasme et rien ne nous fait plus plaisir que de voir Saint Martin reprendre vie et résonner des rires de nos enfants.

Emmanuel, Patrice, sans mesdames, seriez-vous tout à fait les mêmes ?

Nous ne serions pas les mêmes personnes. Nos épouses sont courageuses et volontaires, elles nous soutiennent et n’hésitent pas à relever les manches et à faire front avec nous quand le besoin s’en fait sentir. Elles nous tempèrent et nous équilibrent. Elles éclairent nos vies d’une douce lumière et nous reconnaissons volontiers que sans elles, nous ne serions que des âmes perdues errant dans le noir. Nous leur devons tout…. [sourire angélique de ces messieurs, ndlr].  

Emmanuel, comment passe-t-on, personnellement, de la fonction publique à Gérant du Domaine saint Martin ?

Ce projet de vie est un rêve que j’ai toujours eu depuis ma plus tendre enfance. Aussi, au cours de mon parcours professionnel, et notamment pendant les dix années passées en Préfecture, j’ai tenté de tirer le meilleur de chacune de mes attributions afin qu’elles puissent, un jour, me donner une solide expérience pour gérer un Domaine tel que Saint Martin. De ce fait, le passage d’une fonction à l’autre s’est réalisé dans une continuité logique. Et devenir gérant de ce merveilleux Domaine m’a permis, sur le terrain, de donner vie à nombres de théories sur lesquelles j’ai pu travailler dans l’administration : éco tourisme, développement durable, patrimoine, préservation de l’environnement… en lien avec de nombreux partenaires locaux.

Magali, peut-on établir un lien entre votre ancienne activité et celle d’aujourd’hui ?

Cela dépend si l’on parle de mon passé de danseuse ou de secrétaire en Police Nationale ! Toute plaisanterie mise à part, il n’y a pas de continuité réelle si ce n’est la rigueur et l’amour des choses bien faites. Le Domaine me permet d’exprimer mon côté artistique dans la rénovation et la décoration mais également d’y développer les valeurs qui me sont chères, telles le contact, l’échange et le partage. Saint Martin n’est pas une simple activité, c’est une terre où nous avons planté nos racines, un lieu de beauté qui m’émerveille chaque jour. 

Carole, vous êtes maman, femme, gérante, comment conciliez-vous tous ces aspects ?

Il est vrai que tout concilier prend du temps au quotidien et j’ai très souvent l’impression de ne pas avoir assez de bras. Le fait de vivre sur son lieu de travail facilite considérablement les choses. Mon fils a 17 ans, il est quasi autonome mais être sur place me permet d’avoir davantage de temps pour lui. Ma vie de femme et de gérante se concilie aussi très bien car je travaille avec Patrice, mon mari et nous partageons la même passion pour notre Domaine, ce qui nous rapproche encore plus.

Patrice, pouvez-vous nous en dire plus sur vous ?

Après une carrière mené dans le milieu de l’informatique, il m’était devenu essentiel de créer quelque chose qui s’inscrirait dans le temps. Je pense que le Domaine saint Martin est arrivé à la croisée des chemins de chacun d’entre nous. Pour moi qui ai grandi entre la cuisine de ma Mamily et l’atelier de mon grand-père, je trouve un total épanouissement à mitonner une cuisine généreuse et à travailler de mes mains le bois et tous travaux qui permettent de rénover et sauvegarder ce merveilleux patrimoine qu’est Saint Martin. C’est ce qui me rend heureux…

Prochainement

Flassans Info

Retrouvez tous les numéros des bulletins municipaux de la commune

Consulter les bulletins

Plan de la ville

Le plan complet de Flassans, avec ses points d’intérêts, les voies publiques et les informations utiles

Télécharger le plan