mardi, 24 septembre 2019 15:34

Info Logement indigne

Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement et l’Agence nationale pour l’information sur le logement (l’ANIL) mettent en service un numéro d’appel téléphonique « INFO LOGEMENT INDIGNE ». Que vous soyez locataire, victime d’un marchand de sommeil ou d’un logement insalubre ou que vous ayez connaissance d’une telle situation, contactez le numéro 0806 706 806. Un conseiller de l’Agence départementale pour l’information sur le logement (ADIL) sera à votre écoute et vous expliquera les démarches à effectuer.

Lorsque qu’un locataire, propriétaire ou toute personne ayant connaissance d’une situation relevant de l’indignité compose le numéro unique 0806 706 806, il est mis en relation avec un conseiller de l’Agence départementale d’information sur le logement (l’ADIL) dont dépend son département.

Pour un locataire, le conseiller apprécie et évalue la nature et l’importance des désordres (humidité, risque d’effondrement de la toiture, chauffage défectueux…) du logement, en s’appuyant sur une grille d’auto-évaluation. Selon les informations qui lui seront communiquées, il complète cette grille et informe ensuite sur les droits et obligations du locataire. Il vérifie également si le bailleur a déjà été informé des désordres et selon quelles formalités.

Pour un bailleur ou propriétaire occupant, le conseiller l’informe de ses obligations et des aides financières disponibles pour faciliter la réalisation des travaux. Les modalités et conséquences de la conservation de l’allocation de logement sont, le cas échéant, portées à sa connaissance. De même, le conseiller indique les démarches d’information préalables à fournir au locataire avant l’exécution des travaux.

En cas d’insalubrité (cumul de désordres avec des problématiques d’humidité par exemple), l’ADIL signale, après accord de l’interlocuteur, la situation à l’Agence régionale de santé (l’ARS). Une lettre sera envoyée afin de l’informer de l’orientation du dossier, après validation par les acteurs du Pôle départemental de l’habitat indigne et ce dans un délai de 2 à 3 jours.

Le ministre a réinsisté : « Propriétaires et locataires, vous avez des droits, on est là pour vous aiderJe tiens aussi à remercier le travail de l’Agence nationale d’information sur le logement (ANIL) pour toute l’aide qu’elle apporte. » Il a rappelé que « la guerre déclarée aux marchands de sommeil avec des sanctions aggravées continue. On les considère maintenant comme des trafiquants de drogue avec des mesures tout aussi radicales. On doit en finir avec cette impunité ressentie par les marchands de sommeil. »

Suite à la loi Elan qui a renforcé la lutte contre l’habitat indigne, il faut aller plus loin et accompagner les Français dans leurs démarches. Les outils juridiques, aussi nombreux soient-ils, ne peuvent être réellement efficaces sans une volonté commune de tous les acteurs concernés. Dans la circulaire du 8 février dernier que Julien Denormandie et Nicole Belloubet ont signé, l’État a voulu redynamiser cette gouvernance locale. Ainsi la mise en place dans chaque département d’un plan pluriannuel de lutte contre l’habitat indigne fixera des objectifs prioritaires pour la période 2019-2021.

Ces plans, qui ont été remontés par les préfets, s’articulent autour de 5 axes de travail fondamentaux :

  • l’amélioration du travail de repérage des situations d’habitat indigne ;
  • la mise en place ou le renforcement de l’information du grand public et des élus ;
  • l’amélioration de la gouvernance du Pôle départemental avec une augmentation de la fréquence des réunions ;
  • le renforcement des liens avec le parquet ;
  • le suivi des arrêtés vivants. Les arrêtés qui sont pris doivent impérativement être menés à leur terme et avoir des conséquences et des traductions précises.

Des groupes locaux de traitement de la délinquance dédiés à la lutte contre l’habitat indigne ont été mis en place.

 

Publié dans Info
mercredi, 18 septembre 2019 12:17

Travaux de rénovation de la chaussée de l'A8

Dans le cadre du programme de rénovation des chaussées de l'autoroute A8, VINCI autoroutes (réseau Escota), effectue des travaux sur 13 km, entre les PR 75.000 et 88.000 dans le sens Nice --> Aix en Provence. 

Les travaux seront réalisés de nuit, ils débuteront le lundi 16 septembre, pour se terminer début décembre. 

Publié dans Info
mardi, 02 juillet 2019 15:13

Téléchargez le guide des festivités !

Cet été, Flassans sera en fête ! Avec pas moins de 50 manifestations recensées sur les deux mois d'été, il y aura quasiment un événement/jour susceptible de vous plaire ! 

Marchés nocturnes, concours de boules, soirée dansante, repas géant, loto, concert classique ou encore observation astronomique, découvrez toutes les festivités de Flassans en téléchargeant le guide officiel des festivités ► pdf Téléchargez le document (1.36 MB)

Publié dans Info
jeudi, 27 juin 2019 14:40

A propos de la canicule

Qu'est-ce qu'une canicule ?

En France, on parle de canicule lorsque, pendant au moins trois jours consécutifs, les températures minimales et maximales dépassent des seuils définis pour chaque département. Les seuils varient de 17°C à 24°C la nuit, et de 32 à 36°C le jour selon les départements. Dans le Var, les seuils retenus sont de 33°C le jour et 23°C la nuit. 

Comment le corps réagit-t-il en cas de fortes chaleurs ?

En cas de fortes chaleurs, la température du corps va avoir tendance à s’élever. Pour réguler la température et se maintenir à 37°C, le corps va devoir mettre en place plusieurs mécanismes. L’un d’entre eux est la transpiration.

Concrètement, quand il fait chaud, on transpire. Les petites gouttelettes d’eau de la sueur s’évaporent sous l’effet de la chaleur. Ce passage d’eau liquide à de la vapeur provoque du froid, ce qui permet au corps de se refroidir et de rester à 37°C.

Quelles sont les conséquences de la chaleur sur la santé ?

La chaleur peut avoir un impact très rapide sur la santé. Si la température du corps augmente trop, on ressent rapidement un malaise et l’état de santé peut se dégrader rapidement. L’hyperthermie (température du corps supérieure à 40°c) et la déshydratation peuvent conduire au décès, ou à des séquelles importantes.

  • L’hyperthermie ou « coup de chaleur » : une personne qui ne transpire pas assez a une température corporelle qui augmente et ne peut se maintenir à 37°C. Ce risque concerne principalement les nouveau-nés, les jeunes enfants et les adultes particulièrement exposés à la chaleur (sportifs ou travailleurs en extérieur).
  • La déshydratation : une personne qui transpire et ne boit pas assez se déshydrate (le corps manque d’eau). Ce sont les personnes âgées qui sont les plus exposées à ce risque.

Quelles sont les personnes les plus à risque face à la chaleur ?

Tout le monde peut souffrir de la chaleur. Les personnes les plus à risque sont les personnes âgées, car elles sont particulièrement fragiles, ainsi que les nourrissons.

Les personnes ayant une activité physique importante pendant les périodes de chaleur y compris si elles sont jeunes et en bonne santé car l’activité physique augmente la température du corps et le risque de déshydratation.

Les travailleurs exposés à la chaleur en intérieur (boulangerie, restauration, pressing) ou en extérieur (travailleurs du BTP, manutentionnaires, déménageurs, etc.) peuvent se déshydrater rapidement. De plus, la chaleur diminue la vigilance et augmente le risque d’accident du travail.

Les personnes sans abri, car elles ne peuvent pas toujours se protéger facilement de la chaleur ou avoir accès à l’eau.

Comment se protéger de la chaleur en période de canicule ?

Pour tous et notamment pour les personnes âgées, femmes enceintes, bébés ou personnes en situation de handicap, il est nécessaire d’adopter les bons réflexes :

  • boire régulièrement de l’eau
  • mouiller son corps et se ventiler
  • manger en quantité suffisante
  • éviter les efforts physiques
  • ne pas boire d’alcool
  • maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour
  • passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché ...)
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches
  • porter des habits amples et légers. Préférer le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration
  • pendant les heures les plus chaudes, se reposer dans un lieu frais.

Quels sont les conseils de prévention pour les personnes âgées en cas de fortes chaleurs ?

Les personnes âgées constituent une population particulièrement à risque d’hyperthermie et de déshydratation. Il est donc très important qu’elles se protègent au maximum de la chaleur comme par exemple :

  • passer plusieurs heures par jour dans un endroit frais ou climatisé, se mouiller régulièrement le corps pour abaisser leur température corporelle (par exemple en s’appliquant des linges ou un gant humides sur le visage, les bras, le cou ; se vaporisant de l’eau sur le visage...)
  • boire suffisamment (environ 1,5 litre d’eau, c’est-à-dire la quantité d’eau qu’elles sont en mesure d’éliminer).

Manger suffisamment (si besoin en fractionnant les repas) pour apporter les sels minéraux nécessaires à l’organisme. 

Comment protéger les enfants de la chaleur ?

La chaleur expose rapidement les nourrissons et les jeunes enfants à une déshydratation qui peut être grave. Il est donc essentiel de :

  • garder les enfants dans une ambiance fraîche. A l’intérieur, ne pas hésiter à laisser les bébés en simple couche, particulièrement pendant le sommeil, et les jeunes enfants en sous-vêtements. Leur proposer des bains dans la journée ;
  • ne jamais laisser seuls les enfants dans un endroit surchauffé, une pièce mal ventilée ou une voiture, même pour une courte durée ;
  • éviter de les faire sortir aux heures chaudes de la journée. En cas de sortie, les vêtir légèrement en préférant des vêtements amples, légers, de couleur claire sans oublier un chapeau ;
  • proposer régulièrement à boire et prévoir d’emporter, lors des déplacements en voiture, des quantités d’eau suffisantes ;
  • être particulièrement attentif aux enfants ayant des problèmes de santé et/ou prenant régulièrement un (des) médicament(s). Renseignez-vous auprès de votre médecin sur les précautions complémentaires à prendre ;
  • Appeler sans tarder un médecin en cas de fièvre ou de modification du comportement de l’enfant ;
  • Si vous allaitez votre enfant, le lait maternel assurera une hydratation adéquate, mais n’oubliez pas de vous hydrater vous-même.

Quels sont les conseils de prévention à mettre en œuvre pour la sécurité et la santé des employés ?

Le Plan national canicule (PNC) prévoit des mesures simples visant à assurer la sécurité et la protection de la santé des travailleurs. Sous la responsabilité de l’employeur, les moyens prioritaires de prévention des risques liés aux fortes températures à mettre en œuvre sont :

  • l’aménagement des horaires et/ou des postes de travail
  • l’aménagement de l’environnement de travail (en installant, par exemple, des points d’eau potable à proximité des postes de travail)
  • la diminution de la charge physique des postes les plus pénibles
  • l’information des travailleurs.

De manière plus générale, il est conseillé aux travailleurs de :

  • boire beaucoup d’eau, plusieurs fois par jour
  • être vigilant pour leurs collègues et eux-mêmes
  • protéger leur peau et leur tête du soleil
  • signaler s’ils se sentent mal.

Quels sont les documents d’information disponible pour le grand public ?

Publié dans Actu

La Communauté de Communes Cœur du Var est organisateur secondaire des transports scolaires. Elle est le lien entre les familles et la Région SUD PACA, organisateur principal.

L’ouverture des inscriptions pour les transports scolaires a débuté le lundi 17 juin 2019. La date limite d'inscription est fixée au 31 juillet 2019.

A qui cela s'adresse ? 

  • Les élèves de primaires (scolarisés en école privée uniquement)
  • Les collégiens
  • Les lycéens

Quelles sont les modalités d'inscription ?

Cette année, tout le monde doit s’inscrire en ligne sur le site internet de la Région SUD : zou.maregionsud.fr
La possibilité de s’inscrire auprès de la Communauté de communes Cœur du Var n'est plus en vigueur.

Une fois l’inscription en ligne effectuée et votre dossier validé, vous recevrez une carte à puce et un titre papier directement à votre domicile pendant l’été. Cet envoi sera réalisé par UBI (prestataire des nouvelles cartes ZOU).

Circuler en illimité dans la Région SUD

Votre abonnement « PASS ZOU ! Etudes » sera valable du 1er septembre 2019 au 31 août 2020, tous les jours, y compris pendant les vacances sur la ligne de transport scolaire de votre choix et sur les bus et trains du réseau régional de transport ZOU.

Attention : la date limite pour s’inscrire est le 31 juillet ! Les élèves qui ne seront pas en possession de leur carte à la rentrée devront s’acquitter d’un titre d’un titre de transport lors de chaque voyage (coût : 3 €).

Pour les dossiers particuliers ou si vous avez besoin de renseignements complémentaires, le service Transports de la Communauté de communes Cœur du Var vous renseigne au 04 98 10 43 50 ou par email via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Infos horaires : http://www.varlib.fr

Les tarifs :

  • 110 €/an pour tous
  • 55 €/an pour les familles dont le quotient familial est inférieur à 700 €
  • La Région SUD propose aux familles nombreuses ayant au moins 3 enfants titulaires d’un abonnement régional « ZOU ETUDES » un remboursement de 55€ par an à compter du 3e abonnement.
Publié dans Info
jeudi, 14 février 2019 09:57

Le timbre fiscal... électronique !

Le timbre fiscal électronique est désormais disponible pour toutes vos démarches : passeport, renouvellement pour perte ou vol de carte d'identité ou de permis de conduire, permis bateau, délivrance d'un titre de séjour, attestation d'accueil, visa long séjour valant titre de séjour, et naturalisation.

Depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur, achetez sur https://timbres.impots.gouv.fr votre timbre fiscal électronique en quelques clics et sans avoir à vous déplacer.

À l'issue du paiement en ligne sécurisé, vous recevez immédiatement, selon votre choix, votre timbre électronique, par courriel ou par SMS.

Vous pouvez également acheter un timbre fiscal électronique auprès du réseau des buralistes agréés. Vous avez acquis un timbre électronique et vous n'en avez plus l'utilité? Pendant un an à compter de l'achat, vous pouvez en demander le remboursement sur le site timbres.impots.gouv.fr dans la rubrique «Demander le remboursement d'un timbre électronique».

Si le timbre a été acheté sur internet, votre compte bancaire sera crédité sous quelques jours; s'il a été acheté chez un buraliste agréé, vous devrez remplir le formulaire en ligne et votre demande sera automatiquement transmise au service compétent qui examinera le dossier.

Bon à savoir : Pour plus d'informations concernant la formalité qui vous intéresse, consultez le site : service-public.fr

Pour effectuer, le plus facilement possible, vos démarches en ligne relatives à une demande de passeport ou le renouvellement pour perte ou vol de permis de conduire et de carte nationale d'identité, allez sur le site ants.gouv.fr et connectez-vous simplement avec France-Connect !

Publié dans Info
mardi, 05 février 2019 15:08

Revalorisation de la prime d'activité

En 2018, le gouvernement a annoncé des mesures exceptionnelles d’augmentation du montant et du nombre de bénéficiaires de la Prime d’activité. Au total, près d’un million de personnes supplémentaires pourront en bénéficier.

Dès le mois de février, tous les bénéficiaires potentiels de la prime pourront bénéficier de l’augmentation de la prime d’activité. La Caisse d'Allocations Familiales du Var est au rendez-vous et est entièrement mobilisée pour mettre en oeuvre ces nouvelles mesures. L’ensemble des démarches s’effectue en ligne, de manière 100% dématérialisée. Aucune demande papier ni pièce justificative n’est nécessaire.

Le simulateur et la demande de la Prime d’activité élargie sont disponibles, depuis le 1er janvier, sur le site caf.fr.  Pour les usagers qui n’ont pas accès à Internet, des outils numériques en libre accès sont à leur disposition dans les accueils de la Caf du Var, ainsi que dans les locaux de ses partenaires relais (MSAP, ...) informés de ces nouvelles mesures. La Municipalité de Flassans met à votre disposition ci dessous les accès internet qui vous intéresseront dans le cadre de vos démarches auprès de la CAF : 

  pdf Estimer des droits à la Prime d'activité revalorisée (656 KB)

  folder Effectuer une demande de Prime d'activité revalorisée

  folder Quelques chiffres autour de la Prime d'activité

Le paiement de la prime d’activité revalorisée s’effectuera à partir du 5 février 2019, pour les demandes arrivées avant le 25 janvier.

 

Publié dans Info